Samedi 22 avril 2017 — Dernier ajout dimanche 23 avril 2017

La Paroisse Enregistrer au format PDF

La Maison Paroissiale

paques
paques


Paroisse de la Vallée de l’Aisne
7, ter rue du Docteur Moussaud
60350 CUISE LA MOTTE

  • Tél : 03-44-40-63-58
  • Courriel paroisse : paroissevalleeaisne chez outlook.fr

France, fille ainée de l’Eglise

  • Il est des échéances semblables à des anniversaires qui sont riches de sens. Un évènement comme l’élection de notre futur président de la république est un moment majeur pour notre pays  ; son peuple à RDV avec l’histoire. Le destin d’une nation appartient à tous et il est utile que notre foi éclaire chemin  !
  • La première lumière qu’il ne faut jamais oublier  : Le Seigneur n’est étranger à aucun moment de la vie des hommes, des familles et des peuples. Sa présence et sa manière d’agir sont sûrement difficile à percevoir mais l’histoire Sainte comme l’histoire de France montrent suffisamment l’implication de la providence dans la destinée de notre nation. Des Saints et des Saintes ont marqués le destin de la fille ainée de l’Eglise  ; qu’ils soient, rois, évêques, consacrés, laïcs  ; qu’ils aient à faire face aux fléaux de la guerre, de la famine, des épidémies, des plus pauvres, ils se sont levés sensibles au souffle de l’Esprit.
  • Merci à Geneviève, Vincent de Paul, Jeanne d’Arc, Louis de France, et tant d’autres d’avoir écouté les signes des temps et d’avoir été là  !
    Bénissez notre pays et priez pour nous  !
    La seconde lumière est dans l’homme en chacune des consciences de ceux qui constituent la famille qu’est un grand pays. Chacun pour sa part, qu’elle soit visible ou cachée  ; qu’elle soit éminente ou modeste  ; chacun prend part à l’histoire de son peuple. Le Chrétien comprend bien sa noblesse de sa mission  : être témoin du Royaume qui vient au milieu d’un monde qui cherche sans cesse un but. Nous avons tous et chacun cette belle vocation de porter une partie de la destinée de la France. L’Eglise nous rappelle que voter est un droit mais surtout un devoir, une responsabilité portée par notre conscience.
  • Chers frères et sœurs que ceux qui décident de ne pas voter, décident de se taire totalement sur les conséquences des choix qu’ils n’auront pas faits.

Père Jean Frédéric curé

Pierrefonds - St Sulpice Maison Paroissiale - Chapelle St Vincent EgliseAttichy EgliseTroslyBreuil